Madame Bâ de Erik Orsenna; bluffant ;et sans complaisance.

Publié le 6 Décembre 2010

J'ai déjà parlé de cet écrivain . j'aime son écriture et les thèmes qu'il développe.Madame Bâ je l'ai lu il y a un an et je relis des passages de temps en temps.

ogjets26

 

Deux thèmes essentiels dans ce livre :

Notre société; le foot et ces clubs ,les émigrés, l'exil,les relations entre l'Afrique et le France . La vision idéalisée que les africains ont de la France, l'impossibilité pour ceux qui sont revenus au pays de raconter ce qu'ils ont réellement vécu.

Un thème universel; le courage entêté, la volonté farouche d'une grand-mère  pour sauver son petit-fils.

Toutes les femmes peuvent se reconnaître en Madame Bâ et aussi les hommes dans ce combat.

Mn_38.jpg                                                   Rz_ballon.jpg images :photolibre.fr

 

 

Donc nous avons déjà un roman bien écrit bien ficelé mais en plus et là, je suis bluffée, écrit par un homme et un homme français. Se mettre dans la peau d' une femme, déjà ce doit pas être facile ,mais en plus une femme africaine. Bien sûr, cette Madame Bâ, c'est l'Afrique personnifiée ,évidemment, mais elle est une femme ,une grand-mère confronté au rêve de foot de son petit-fils et dont elle perçoit tous les dangers.On tremble avec elle .Quand elle parle de la France à son petit-fils elle est réaliste elle nous renvoie comme dans un miroir une image de la France pas toujours humaine mais bien réelle. Idem pour les clubs de foot pleins d'argent qui exploitent les rêves d'eldorado des jeunes.

Quand j'ai commencé à lire ce livre,au bout de quelques pages, j'ai suspendu ma lecture pour vérifier l'auteur. J'ai vraiment cru que c'était une femme africaine qui l'avait écrit et que Monsieur Orsenna parrainait; eh non ! Monsieur Orsenna en est bien l'auteur . je veux bien qu'il soit imprégné de culture africaine mais là quand même je suis bluffée.

Un très grand roman qui met en éclairage les relations Afrique - France et les grands débats de notre société. Et en se mettant dans la peau de Madame Bâ.

Chapeau bas Monsieur Orsenna

 

Margaux33

 

ps: J'aimerais avoir l'avis de blogueuses africaines

 

 

 

.

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article