lectures

Publié le 13 Septembre 2011

pas trop d'inspiration en ce moment . juste une image de boule et bill pour souhaiter une bonne santé et un bon moral à Dimdamdom.

boule et bill

 

ils sont tellement facétieux , on ne peut que les aimer et tout leur pardonner . et Bill est tellement humain . encore que sur cette image il est cabot !!!

 

bises bonne journée

margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 31 Août 2011

Je continue de ranger mes livres et je retrouve un très vieux livre pour enfant,  peut-être mon premier. il a été édité en 1958  il est un peu abîme et les pages sont détachées . mais il est entier.

nistoires enfants 0152

la couverture du livre montre la première histoire. on voit les poussins aller à l'école pendant que maman poule fait le ménage (papa coq est au travail)

 

dedans, trois histoires, la première "les Poussins en Famille" parle des aventures de cette famille ;  il y avait une image à chaque page et de la lecture en dessous .histoires enfants 0153

j'ai choisi cette image qui illustre maman poule en train de se préparer pour le concert qu'elle doit donner . bien sûr rien n'ira comme prévu et sa fille qui a fait des bêtises ( école buissonnière) et qui veut se  se faire pardonner pourra la remplacer  et tout le monde sera heureux !

(les livres étaient plein de morale à l'époque . trop  )

 

mais j'adorais cette histoire malgré tous les stéréotypes du rôle du père de la mère et des enfants .mais c'était le reflet de ce que nous connaissions.

 

j'ai aimé lire très jeune dés que j'ai su .

les deux autres histoires sont : Tigry et son Singe et Les Petits Ecureuils

 

Bonne journée

Margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 31 Août 2011

les  livres d'enfants ont beaucoup évolués ces dernières années . en rangeant ma bibliothèque j'ai retrouvé mes premiers livres . vous vous souvenez de La Petite Marchande d'Allumettes .

andersen 0149.

je trouve que son histoire devrait être remis au goût du jour ; quand on voit le seuil de pauvreté en France elle me semble d'actualité ; dans le même livre j'avais aussi la petite sirène.  vous avez reconnu les contes d'Andersen !

 

 

andersen 0150

 

trois livres couleur or et reliure rouge émis en 1958

Andersen 0146

dans celui ci ce sont d'autres contes moins connu mais qui me procuraient autant de plaisir ; il y avait Le Briquet, la Petite Poucette  ; j'adoraiscette histoire

 

;andersen 0148

 

et aussi le rossignol et enfin Les Cygnes Sauvages

 

le troisième livre était l'Auberge de l'Ange Gardien de la Comtesse de Ségur

 

je garde ces livres comme des trésors

qui connaît encore les contes d'Andersen  ?

 

bonne journée Margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 29 Août 2011

quelques pensées bien tournées par nos poètes

 

ogjets26

 

 

je commence avec Francis Blanche :

"Plus je connais les hommes ,plus j'aime les femmes."

 

vous trouvez pas qu'il a bien raison cet homme . vive les femmes

gif anime clipart disney 079

 

 

encore une pensée toujours de lui 

" Si vous n'aimez pas les cercueils , on vous fera monter de la biére! "

 

une pensée de Pierre Perret :

" L'argent ne fait pas le bonheur de celui qui m'en a prêté !"

 

et j'ai trouvé celle ci d'un auteur que je ne connais pas Christian Poslaniec :

 

"et l'ascenseur?

 

Et l'ascenseur tapi tout au fond de sa cage, il ne vous fait pas peur ? A couver ses névroses, à cirer ses phantasmes, pour s'envoyer en l'air avec n'importe qui !"

 

c'était ma journée poésie

bonne journée

Margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 29 Août 2011

Francis Blanche avait beaucoup d'humour .il n'est pas seulement un grand acteur il est aussi un grand poète.

il a fait graver sur sa pierre tombale  :

"Je préfère le vin d'ici à l'eau de là"

 

les étangs

 

pour illustrer sa fantaisie et son art de jouer avec les mots ; voici sur un air connu une poésie surréaliste  :

A  la claire Tontaine

 

A  la claire Tontaine

Je me citron pressé

J'ai trop vélocipède

Que je mississipi

Iil y a longtemps queue de vache

Jamais je ne tourniquet

 

F. Blanche

 

numérisation0147

 

bonne journée

Margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 6 Juillet 2011

"Femme Majuscule " de juillet est paru.je me suis dépêchée de l'acheter.

 

numérisation0015

 

il est a priori pour les femmes de plus de 45 ans . moi je trouve qu'il peut même convenir à des plus jeunes . je vous ai déjà parler de ce magasine il y a un ou deux mois.

 Je continue de prendre du plaisir à le lire . des femmes mannequins auxquelles on peut s'identifier ; enfin des maillots de bains pour tous les goûts, pour toutes les silhouettes . c'est l'été ne l'oublions pas . des femmes qui racontent comment elles ont changés de vie . elles ont osées !

l'interview de Carole Bouquet . une femme féministe , indépendante , sans rejet, ni haine des hommes .

Un beau portrait de femme avec le parcours de Sylvie Caulet .

un article sur la nudité, bien fait . des articles en lien avec l'été  . le tout avec de la bonne humeur.

 

Bref; un conseil achetez  le 

et lisez le .

 

Bonne lecture

Margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 20 Mai 2011

Je découvre le magasine" Causette". j'en ai entendu parler dans un blog . Je viens de réussir à trouver celui de mai-juin.


   numérisation0205

 

 

Certains articles sont intéressants mais je le trouve trop féminisme,dans le sens où on doit absolument être contre les hommes . Je suis féministe et très égalitaire mais j'aime les hommes et sauf si c'est un macho-préhistorique ou un salaud, je n'ai pas d'a priori contre eux .

 

Je suis pour l'égalité . mais avec les différences . je m'explique; prenez mille hommes ils sont égaux et pourtant ils sont différents . intellectuels, manuels, génies , sots, médecins , maçons , présidents, ouvriers, balayeurs, etc, ils sont égaux . C'est cette égalité que je veux ; une égalité avec nos différences .

 

Je suis pour la contraception, pour l'avortement, pour le travail des femmes . Je garde mon nom de jeune fille ( je suis mariée)  et là je me bats; je voudrais que le mademoiselle soit supprimé et qu'on ne se pose même plus la question du patronyme des femmes . Je suis pour le partage des tâches à la maison . mais tout peut être discuté et choisi dans un couple .

 

Personnellement, je trouve ce magasine un peu fasciste dans sa façon de présenter les choses.


En plus ce journal est crée et dirigé par des hommes . Alors là ! je m'interroge !

 

Féministes ;OK. Mais alors dans un journal de femmes créé et géré par des femmes . ou est ce que les dirigeants veulent surfer sur une vague féministe? et manipulent des femmes ?

 

Par contre j'ai aimé certains articles : Yolande Moreau magnifique et libre .Les femmes de Misrata et le reportage sur Dubaï et aussi sur les crèches .


J'apprécie également ( mon côté féministe ) de ne pas être noyer dans les pubs , les articles de mode , beauté et cuisine ; j' ai horreur de faire à manger . ( C'est mon mari qui cuisine tous les jours, tous les repas, moi je fais autre chose).


le port-folio aussi est magnifique.

 

finalement je ne sais pas si j' achèterai le suivant , peut être pour faire un essai .

 

 

Bonne journée et bonne lecture

Margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 1 Mai 2011

Soie est un livre d'Alessandro Baricco

 

Soie: récit lecture

 

Je ne connaissais pas le livre ni l'auteur . un récit -lecture a eu lieu à la médiathèque de Villenave d'ornon samedi 30 avril à 15 heures.

 

Je vous préviens je ne suis pas une  adepte des romans d'amour .


Je suis revenue enchantée . mais vraiment enchantée. une histoire d'Amour, un fantasme de soie . je me suis demandé si l'auteur était japonais . non il est italien et pourtant j'avais l'impression d'un récit écrit par un lettré japonais.

le rythme, la pluie,l'éternel recommencement pareil et différent de chaque voyage, me fait penser aux poèmes japonais.

 

le livre est un hymne à la soie ,à la vie, à l'amour .

le héros fait quatre voyages au Japon pour trouver des oeufs de ver à soie ; Il est marié à Hèléne qui l'aime . Au Japon il rencontre un autre monde, la soie et une femme , réelle ou fantasmée .

 

l'histoire est un prétexte à un long poème . voyage onirique, ode à la soie ,à l'amour .

 

Quelle volupté, quelle sensualité ,

je ne sais pas ce que donne la lecture mais racontée c'est sublime . vous en avez des frissons . la lettre à la fin du roman ,écrite par ?? (je ne vous dit pas ) mais peut importe par qui elle est écrit, c'est un chef d'oeuvre, une symphonie , une caresse divine.

 

Cette caresse de soie sur la peau . la soie, avatar de la femme, de la beauté, de la vie, de l'amour, ou l'inverse.

 

Un chant d'amour et de vie à écouter les yeux fermés pour mieux ressentir ce qui n'est pas dit , pour entendre entre les lignes .une parenthèse hors temps . un instant d'éternité .

 

Merci aux interprètes qui ont sublimées ce texte et ne sont sûrement pas étrangères aux émotions ressenties .

 

  Margaux33

 

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 27 Mars 2011

Je viens de découvrir (grâce à Evamaba) un nouveau magazine : Femme Majuscule . un magazine pour les femmes de plus de 45 ans . Ouf, enfin un magazine qui me ressemble.

 

rose couleublogr 005

 

Je ne suis plus jeune. J'ai 57 ans .Je ne suis pas anorexique . Vous me voyez venir ?


Dans ma jeunesse j'ai acheté "elle" puis Cosmo(politain) qui venaient de sortir pour mes vingt ans .Depuis plusieurs années je n'achète plus de magazines,"Femme Actuelle" 2 fois par an si je prends le train et sinon je les  lis chez le coiffeur.

Bien sûr on retouve les mêmes thèmes de tous journaux féminins .Je ne vais pas vous décrire tout le magazine.mais un ou deux exemples de ce que j'ai aimé.

 

  Dés la page 10, aussi tôt l'édito,  oh merveille ! Des mannequins qui me ressemblent , pas des pré-ados anorexiques déguisées en femmes, non des vraies  femmes avec de vraies mensurations , des petites , des grandes , des longilignes ,des généreuses et des visages rayonnants . Des femmes normales auxquelles je peux m'identifier. et on les voit de face  et de dos . Bien sûr c'est pour de la pub  . mais sur elles je vois vraiment à quoi je vais ressembler avec le Jean proposé.


Quelques petits sondages et articles me rappellent un peu Cosmo.


J'aime bien aussi les interviews de femmes qui se sont battues qui ont réussi leur carrière comme page 103 Véronique Zimeray. Des femmes qui montrent que les femmes peuvent réussir et qui peuvent servir de modèle au plus jeunes.

 

lugagnac 083

 

Ce que j'aimerais y trouver mais qui n'engage que moi.

Peut-être moins de recettes mais qu'elles soient vraiment innovantes ou en lien avec un pays et y ajouter un article ,une page, sur le vin ; un primeur, un grand cru, une découverte coup de coeur. ou une autre boisson comme le thé il y en a tellement . Les femmes ,comme les hommes , apprécient le bon vin .On le boit  différemment et moins souvent .  On va le savourer et se réserver pour un bon vin .

Peut-être aussi un article sur les voitures,  pas à chaque numéro mais de temps en temps , sur une voiture confortable,  tenue de route, économique .

 

Bref pour un premier numéro c'est très bon , félicitations !

 

Vivement le prochain numéro.

Margaux 33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0

Publié le 2 Mars 2011

L'instant poétique

 

poésie

 

Razmig Tavoyan est un poète connu en Arménie et  à l'étranger (surtout dans les pays socialistes). Il a publié de nombreux recueils dont Requiem en 1969 et Pain de Miel en 1973. Il habite Erevan.

 

 

OUVRE TA PORTE...

 

 

Ouvre ta porte, ouvre-moi, ouvre...

D'instinct j'ai gagné la forêt.

Surgissant des racines, un souffle froid

montait vers les ramures,

avant de choir, brûlant, du haut des frondaisons.

 

Ouvre ta porte, ouvre-moi, ouvre...

- Ensuite, ce fut l'hiver,

déployant sur les arbres

une blancheur transie  de murmures bleutés.

 

Ouvre ta porte, ouvre-moi, ouvre...

Pose tes mains sur moi,

avant de m'enfouir doucement dans l'humus,

telle une jarre comble, insondable et sonore;

 

 

 "ouvre ta porte" est  tiré de Pain de Miel.

 

 

poème trouvé dans la revue Poésie : Voies d'Arménie du V éme siècle à nos jours

 

Margaux33

Voir les commentaires

Rédigé par Margaux33

Publié dans #lectures

Repost0